Diversification alimentaire : la carotte, ça tâche !

On a commencé la diversification alimentaire le 10 septembre 2016, quelques jours avant ses 4 mois avec une purée de carottes (préparée par maman).

Je me souviens encore de sa tête quand je lui ai mis la cuillère dans la bouche, il a fermé sa bouche et m’a regardé avec ses grands yeux en amande et ne savait pas quoi faire.

« Mets-lui ton doigt dans la bouche pour qu’il tète ! »

Bonne idée papa, ce fut la grande découverte pour Gabriel.

 

diversification 1
4 et 5 mois : Oh des nouveaux goûts !

Les 15 premiers jours de la diversification alimentaire, Gabriel a mangé un pot de 130g de légumes tous les midis (sans ajout de sel ou matière grasse). Il a donc pu goûter les basiques, comme la carotte, le haricot vert, la patate douce, le blanc de poireau, la tomate, …

Il a mis une bonne semaine à finir une purée en un repas.

Ensuite, on a ajouté un pot de 100g de  compote l’après-midi. Il a pu goûter la pomme, la banane, la poire mais aussi les fruits exotiques (sous conseils de la pédiatre sans aucune réaction allergique).

Le 1er mois, que ce soit pour les légumes ou les fruits, il les a goûté séparément, un à la fois pour qu’il sente le goût de chaque aliment. A partir de 5 mois, on a commencé à mélanger les aliments.

diversification 2
J’ai 6 mois, donnez-moi de la viande !

Le midi, Gabriel passait donc à un petit pot salé de 200g (180g de légumes + 10g de viande ou poisson + 10g de matière grasse environ) et 1/2 pot de compote (environ 75g). Souvent, il ne finissait pas complètement son pot salé. L’après-midi, il mangeait l’autre moitié de sa compote, avec un biberon de 120ml.

A environ 7 mois et demi, il a commencé à finir ses pots salés et sucrés le midi. Au goûter, il mangeait un laitage bébé et un biberon de 120 ml.

diversification 3
L’épinard et la betterave, ça tâche aussi !
9 mois : cracotte et vache qui rit !

Depuis ses 9 mois, le midi c’est un pot salé de 200g et une compote de 130g (ou fruit pressé), souvent à la Squiz. Parfois on lui donne une vache qui rit en plus quand on sent qu’il n’est pas calé (1/4 servant de crème de jour sur son joli visage).

Le goûter est aléatoire. Parfois c’est un laitage bébé + un biberon de 120ml, pafois c’est une bouillie de banane/petit beurre/lait/céréales, parfois c’est une biberon de 210/240ml avec un morceau de Cracotte.

Il a goûté l’œuf et le pain pour la première fois aussi, et il a plutôt aimé.

diversification 4

Aujourd’hui, il découvre tous les jours de nouvelles choses et réclame souvent notre nourriture, mais comme monsieur n’a pas encore de dents, c’est encore limité. Il est très facile à nourrir et ne refuse presque jamais ce qu’on lui propose (à moins de ne pas aimer, où là, il crache) !

Pourvu que ça dure…

Laetitia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :